Bureaux inSpace

…où avant quoi…

Chaque réflexion, question et dessin commence par la compréhension du site, de son environnement, des besoins et des logiques locales, dans ses multiples échelles contextuelles, culturelles, économiques, environnementales et sociales. L’architecture est ainsi un processus de maximisation d’opportunités.

Chaque site est unique, marqué par des innombrables différences; de ce fait, chaque projet est unique, offrant une nouvelle opportunité à chaque fois de repenser la force d’un processus urbain et architectural comme un tout.

Des principaux sujets d’étude :

  • Les notions d’espace et d’appropriation des lieux sont constamment débattues dans ses multiples échelles allant du paysage du territoire à l’intimité d’une pièce de vie.
  • Les questions énergétiques et environnementales sont des préoccupations intrinsèques à chaque réflexion de réponse; elles sont présentes dès les premières esquisses à travers les principes des espaces bien orientés, la sensibilité à la lumière et à l’ombre, les relations des volumes construits, les limitations de la consommation d’énergie, les matériaux dans les compositions à la fois traditionnelles et high-tech et les méthodes constructives.

inSpace ne vise pas à produire des icônes isolés, mais participe à la révision de la mutation de l’environnement bâti, tel que des dialogues urbains ou géographiques, parfois visibles et parfois imperceptibles, invisibles.

inSpace se formalise en 2006 suite au prix des Nouveaux Albums des Jeunes Architectes et développe par la suite plusieurs projets et voit parmi les projets nommés à la première œuvre du Moniteur sa première réalisation en 2010 pour le projet de 7 logements à Paris. En 2014 inSpace reçoit le prix PAD SILVER PRICE à NEW YORK pour le projet de 41 logements à Rouen.

Retour haut de page